Les sections CGT-INRA de Theix-Monts d'Auvergne et de Crouel s'adressent tous les personnels
du Centre de Clermont-Theix

La RGPP et les Installations Expérimentales à l'INRA
version imprimable

Après l'audit sur les fonctions supports et le schéma directeur qui en découle, la direction générale de l'INRA entend à présent s'attaquer aux Unités et aux Installations Expérimentales (IE), conformément aux rapports récents, commandités pour répondre aux objectifs de rentabilisation et de réduction des moyens de la prétendue inévitable Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP).

Sur le Centre de Clermont-Theix, les sites de Theix et Crouel sont notamment concernés par les projets suivants :

•  la sortie de l'Installation Expérimentale de l'URH et le transfert de ses activités et de son personnel dans une UE autonome, ou probablement à terme à l'UE des Monts d'Auvergne.

•  la sortie de l'Installation Expérimentale de l'UMR GDEC pour la rétablir en UE indépendante qui à terme pourrait absorber d'autres IE de Crouel.

L'UEMA comme la future UE de Crouel deviendraient alors des plateformes multiservices autonomes ouvertes qui factureraient leurs prestations à tous les demandeurs d'implantations ou d'expérimentations qu'ils soient INRA ou extérieurs. Et ce en dépit des rapports 2011 de l'AERES qui ont souligné l'importance des IE au sein de l'URH et de l'UMR GDEC.

A l'heure actuelle le maintien de liens étroits entre les équipes des Installations Expérimentales et les équipes de recherche est considéré par tous comme primordial pour le bon fonctionnement de l'ensemble des Unités. Qu'en sera-t-il quand la nécessaire sélection des expérimentations devra passer au travers du crible bureaucratique du comité d'utilisateurs, voire d'administrateurs ? Dans le cadre proposé le risque est grand de voir se déshumaniser les relations entre collègues si on se trouve dans un schéma de relations « fournisseur-client ». Notre richesse est à juste titre de considérer l'Installation Expérimentale comme la « continuité de la paillasse des laboratoires » avec tout ce que ça sous-entend de souplesse de fonctionnement, laquelle se perdra fatalement dans une organisation en Unités Expérimentales coupées de leurs UR de rattachement.

Comme l'ont fait 88 collègues de l'URH en signant une requête à la DG
pour un moratoire sur la transformation de leur IE en UE,
rejetons la casse de l'outil que le monde de la Recherche nous envie :
Risques fonctionnels  
  • Limitations des surfaces et des effectifs d'animaux du fait de l'ouverture à l'extérieur, au privé notamment
  • Monopole des gros labos et exclusion des petites équipes à faible budget de fonctionnement
  • Autonomie financière de l'UE poussant à réserver l'utilisation des moyens aux équipes de recherche ayant des contrats, et/ou à la réalisation de toujours plus de prestations pour l'extérieur et le privé. 
Risques stratégiques  
  • Perte d'autonomie scientifique et technique (expérimentations)
  • Perte du rattachement aux départements de recherche
  • Externalisation et privatisation rampante
Risques humains  
  • Complexification des circuits de décision ; bureaucratisation croissante.
  • Diminution des liens techniques, scientifiques et humains entre équipes de recherche et techniciens des IE/UE.
  • Obligation de réaliser des prestations pour le privé avec recours croissant à du personnel précaire (CDD)

Où sont les objectifs scientifiques
qui sous-tendent ces évolutions qui menacent l'autonomie de recherche
des UR et leur souplesse de fonctionnement ?

La CGT-INRA répond : « nulle part ! Il n'y en a pas ! »

La RGPP, le schéma directeur, c'est fait pour réduire les moyens publics de fonctionnement de 10%.

C'est le sens de la lettre ouverte que nous avons envoyée à la Présidente de l'INRA et au Président du Conseil Scientifique National de l'INRA réuni à Theix le 27 septembre.

VOUS AVEZ REÇU DES BULLETINS DE VOTE
POUR LE CT ET LES CAP

C'EST LE MOMENT PRIVILEGIÉ DE VOUS EXPRIMER ET DE CHOISIR DES REPRÉSENTANTS QUI SERONT PORTEURS DE VOS EXIGENCES

POUR PRÉSERVER L'INRA

POUR AIDER A AMELIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL

POUR LUTTER CONTRE LA PRÉCARITE

VOTEZ POUR LES LISTES CGT-INRA

Rejoignez-nous
Bulletin d'adhésion

 


Cet envoi est autorisé par la note de service 2003-36.
Si vous ne souhaitez plus recevoir les messages des syndicats nationaux,
vous pouvez vous désabonner en vous connectant à l'application http://www.inra.fr/abonnements_syndicats
en utilisant votre login/mot de passe LDAP. Si vous ne connaissez pas votre login/mot de passe ldap, adressez un message à ldapmaster@jouy.inra.fr